Calvin Russell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 21:57

Par Prodigal son (je formate un peu le texte pour faciliter la lecture.

C'est du cœur même du Texas - cette terre avec son bétail à cornes, ses étés brûlants, ses tornades, ses grands ciels clairs et ses kilomètres d'autoroute qui s'étirent entre Beaumont et el Paso -, que nous vient CALVIN RUSSELL.
Né durant la nuit d'Halloween 1948 à Austin (Texas), CALVIN passe en fait les cinq premières années de sa vie au comptoir du "Sho Nuff Café" où son père, Red, fait de la cuisine rapide et où sa mère, Daisy, est serveuse. CALVIN dit que ses tous premiers souvenirs sont ceux d'une maison de bois dans une rue sale qui se terminait en cul-de-sac, derrière le Pete Pisto's Wrecking Yard. « On savait qu'on filait un mauvais coton, confie-t-il, mais on aimait notre liberté.
Je construisais des bolides et courais dans tous les coins du Texas tandis que les autres gamins en étaient encore au stade de la bicyclette ». Sixième de 9 enfants, RUSSELL apprend à jouer de la guitare à 12 ans, et dès l'âge de 13 ans, assure les parties rythmiques dans un groupe baptisé The Cavemen, « ce qui m'a valu d'être un vétéran du rock à 16 ans ! ».
Il vit vite, librement, fait quelques entorses à la loi pour ce qu'il appelle "des choses sans importance"... Ce qui lui vaut tout de même d'échouer en maison de correction, puis peu après en prison. A sa sortie, il commence sa randonnée aventurière vers le grand sud, chevauchant une Harley. Il traverse le Rio Grande à Piedras Negras et El Paso, à la recherche de sensations nouvelles. Il écrit, il chante, se laisse emporter par les visions et rêves torrides de ce coin de l'ouest, terre aride et désertique pavée de pierres brûlées.

Cette partie du Texas, que l'on surnomme "The Valley", est le commencement d'une terre abandonnée, d'un désert dépeuplé qui s'étend jusqu'à la Vallée de la Mort et Baja California. Début 80, on retrouve CALVIN dans le Sud Texas. Il traverse de part en part "The Valley", vivant comme un vagabond sur ce territoire de mirages et de contrebande. A Nuevo Laredo, Nouveau Mexique, il est incarcéré, et durant l'hiver 85, se retrouve dormant à même le ciment d'une cellule, au cœur de la periode de froid la plus rigoureuse que connût cette partie du désert.
Lors de son retour à Austin, CALVIN s'installe dans un trou à rat, sous une maison de Patterson Avenue, dans le vieux Clarksville. C'est à cette époque qu'il tente d'intéresser le milieu musical local à son travail. CALVIN zone - avec toute une bande d'irréductibles - dans de sombres enclaves où circulent alcool et drogue. Mais ces mêmes enclaves (qui servaient d'abris aux hors la loi pendant la Conquête de l'Ouest) sont aussi un repaire de musiciens marginaux et surdoués tels que Townes Van Zandt, Jimmy Dale Gilmore, Willie Nelson, Leon Russell, Willis Alan Ramsey, Jerry Jeff Walker et Michael Murphy.
La verve de ces talents sudistes, la qualité particulière de la vie texane et l'époustouflant paysage de collines baignées de brumes seront l'inspiration première de plus d'un musicien, comme Blaze Foley, Craig Lee Fuller, Rich Minus, Hal Ketchum et CALVIN lui-même... « Un rock'n'roller hors la loi qui se bat contre la morosité des temps modernes », est la meilleure définition de CALVIN (cela selon ses propres termes). Pour enfoncer le clou, ce macadam cow-boy stylé conclut d'une voix nouée : « Oui, je suis un rebelle, car je m'érige contre les lois inutiles, celles qui entravent notre quête du bonheur ».

Depuis 1989 - année où Patrick Mathé rencontre CALVIN au Continent Club d'Austin et le signe sur New Rose Records - CALVIN a produit quatre albums studio et un album live. Belle poignée de disques, véritables anthologies d'un "hobo" au romantisme suturé à vif. D'arpèges nonchalants en riffs teigneux, notre cow-boy au grand cœur nous entraîne, de son Texas natal, vers de surprenants lieux-carrefours où survit la frange atypique (mais hautement fréquentable) d'une humanité en lisière de respectabilité.
Le premier album sorti en France, "A CRACK IN TIME", fut accueilli comme un « grand album aux couleurs de Lone Star State » (Stacatto, été 1990). Riche d'intimistes dérives, cisaillé d'acoustiques étapes, d'électricité, d'héroïsme humble et congru, ce coup d'essai permis à notre Texan de participer à bon nombre de festivals en compagnie de Little Villa et The Kinks. Son second album "SOUNDS FROM THE FOURTH WORLD", subtile peinture des misères et travers de nos vies, fédéra d'emblée l'attention du public et des critiques français. Sur cet album, on peut d'ailleurs entendre le titre "Crossroads", aujourd'hui considéré comme l'un des incontournables de CALVIN.
"SOLDIER", son troisième album chez New Rose, a été produit par un natif de Nashville, JIM DICKINSON. Neuf titres où fulgurent l'énergie, l'étonnante maîtrise et la maturité de CALVIN. Les Inrockuptibles ont dit de ce disque : « Il y a des soirées où le choix est simple si vous voulez convaincre votre petite amie... Ou vous écoutez Blonde On Blonde une fois de plus, ou vous écoutez "Soldier" »… Le succès de cet album encourage CALVIN à enregistrer un album live, "LE VOYAGEUR". Inventaire d'une tournée marathon, ce document fut enregistré lors de ses concerts à guichet fermé à l'Olympia (Paris), l'Exo-7 (Rouen), le Zig-Zag (Orléans) et l'Elysée Montmartre (Paris).

En 1993, le CALVIN RUSSELL BAND a donné 178 concerts en Europe, chaque set confirmant la cohérente efficacité du showman. Avec son quatrième album studio, "DREAM OF THE DOG", l'homme au stetson continue sa valeureuse bataille. Ici, une reprise d'Eric Burdon and The Animals : "It's My Life". Là, des chansons calibrées pour la poussière des grands chemins comme "The Valley Far Below", "Trouble" ou "Don't Turn Your Head". L'écriture s'est affinée et parfois rappelle la cahotique mais miraculeuse prose de William Burroughs. Produit par Mike Stewart, cet opus nous offre le jeu particulier de la guitare de Jon Dee Graham, ancien membre des True Believers.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 21:58

ready freddie

alors là merci, je lirai tout ça demain au boulot, suite au mail que je viens de vous transmettre

calvin russell, j'adore, j'adore ca voix chaude des mecs du sud, du sud du texas

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 21:59

Prodigal son


mouais ........ et tu tapes "Calvin Russell" dans la barre de recherche de youtube ............. Laughing

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:00

ready freddie

y'a longtemps que c'est fait, mais j'ai jamais trouve grand chose

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:01

Necromonger

ready freddie a dit : y'a longtemps que c'est fait, mais j'ai jamais trouve grand chose
Savez-vous que Deepy a joué avec lui ?... Ils ont même pris une cuite mémorable, à ce que je sais...

A Eric : De grâce : AEREZ LE TEXTE !!! On a du mal à arriver au bout...

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:03

Necromonger a écrit:


A Eric : De grâce : AEREZ LE TEXTE !!! On a du mal à arriver au bout...

C'est fait, c'est vrai c'était épuisant.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:04

ready freddie

on se demande avec qui deepy n'a pas pris de cuite mémorable, enfin d'apres toi.........


Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:05

Necromonger

Ben questionnez-le... Il se fera un plaisir de vous répondre... Parce que vous savez, Calvin Russell, il ne tourne pas à l'eau gazeuse... Lui...

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:06

ready freddie

je vais m'offrir ce plaisir.

J'adore quand il me raconte ses annecdotes et qu'il en rajoute une couche pour me faire marrer, comme toi quoi

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:08

Necromonger

Que voulez-vous dire par "rajouter une couche ?"...

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:11

ready freddie

ben quoi, il doit bien exagérer un peu non,

c'est comme toi....


tu vas pas me faire croire que tout ce que tu me racontes c'est vrai ou alors....................



bon, passons : :roll: :roll: :roll:

fais comme si j'avais rien dit


Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:15

Deep Intruder recentre la discution

A Nécro :
J'aimerais ne pas être reconnu ici pour le nombre de cuites que j'ai pris ou pas avec untel ou untel.

A Freddie :
L'histoire est néanmoins vraie. J'ai ouvert pour lui en 93 et ce con avait exigé trois cartons de Four Roses dans la loge. J'aime pas ça, mais il n'y avait que ça, alors voilà. Le bonhomme est charmant, très "couleur locale"... Son bassiste était tellement saoûl qu'il est carrément tombé de la scène et ils ont dû finir sans lui ! J'ai les photos, mais vous ne les aurez pas... Tu finirais par dire que j'exagère, allez...

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:17

ready freddie

alors là, je suis morte de rire, j'ai meme pas eu besoin de lui demander (bon les photos, tu me les fileras en privée, je te jure que je les garderais pour moi Laughing Laughing )


pour necro





Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:18

Prodigal son


J'etais a l'Exo-7 Rouen en 93 pour voir Russell. Enorme concert !

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par ready freddie le Ven 12 Sep - 22:19

y'a prescription maintenant, tu peux me les filer




Une amitié qui ne peut pas résister aux actes condamnables de l'ami n'est pas une amitié. Alain.

ready freddie
Admin

Messages : 2981
Date d'inscription : 09/09/2008

http://classicrock.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:20

ready freddie

A DEEPY

oui, hein fais attention où tu vas.............


si tu continues, tu vas faire concurrence à un ami en commun, et ça, il va pas aimer

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:23

Deep Intruder

ready freddie a dit : bon les photos, tu me les fileras en privée, je te jure que je les garderais pour moi
(Je laisse, je sais pas ce que c'est que ce smiley
Laughing )

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Kebra le Ven 12 Sep - 22:25

Bon et il n'y a personne pour recentrer la discussion sur Calvin Russell ?

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par ready freddie le Ven 12 Sep - 22:25

heu non, celui la, je viens de le poster


lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

je crois qu'il vaut mieux attendre deepy sur ce coup là Wink




Une amitié qui ne peut pas résister aux actes condamnables de l'ami n'est pas une amitié. Alain.

ready freddie
Admin

Messages : 2981
Date d'inscription : 09/09/2008

http://classicrock.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calvin Russell

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum