U2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

U2

Message par Kebra le Sam 27 Sep - 11:09

Par Leroy Brown

Comment quatre Irlandais ont su se fondre dans le décor pop-rock des 30 dernières années ?

Je rajoute cette image, celle de Leroy Brown a disparue

Paul Hewson, David Evans, Larry Mullen et Adam Clayton se rencontrent jeunes au lycée en 1976. C'est Larry qui cherche des musiciens pour monter un groupe de rock. Au début, le frère de David Evens, Dick vient aussi répéter dans la cuisine de Mullen avant de partir monter Virgin Prunes.

Paul Hewson arrive dans le groupe en se présentant comme guitariste. Mais très vite les autres remarquent que Paul ne connait aucun accord. Il sera orienté vers le chant et l'écriture.

Les quatre sont dans une association qui monte des spectacles. Ils ont pour habitudes de se surnommer. David Evans deviendra The Edge (origine confuse entre la forme de son menton, son coté acrobate enfant ou son caractère acéré), Paul Hewson est Bono et Larry Mullen rajoute "Jr" étant le plus jeune de la bande. Seul Adam Clayton garde son nom.

Bono (chant et paroles), The Edge (Guitare), Larry Mullen Jr. (batterie) et Adam Clayton (Basse) donnent leur premier concert dans le gymnase du Mount Temple, le lycée qu'ils fréquentent et qui organise ce soir un concours remporté alors par Feedback (futur U2). Ils conquièrent le public avec des reprises des Rolling Stone, des Beach Boys, des Eagles et surtout avec Show me the way de Peter Frampton. Après ce concours le groupe se fait appeler The Hype.

En 1978, alors que Larry peut s'occuper du groupe à plein temps (il a été viré du lycée), The Hype ouvre Revolver dans un grand club de Dublin. Ils reprennent alors les Stanglers et les Sex Pistols. La même année, au mois de mars, le groupe (pour la première fois sous le nom de U2) gagne un autre concours qui leur ouvre les portes du Keystones Studios de Dublin. U2 rencontra Paul McGuiness, grâce à Bill Graham, qui devient leur manager. Maintenant ils font tout pour se faire remarquer par une maison de disque. Ils jouent dans de nombreux clubs de Dublin.

The Fool, Street Mission et Shadows and Tall Trees sont les trois premiers titres enregistrés par le groupe. McGuiness part à Londres avec dans l'espoir de trouver une maison de disque. Début 1979, U2 sort un EP intitulé U2 3 sur le label CBS Irlande. Le titre de la face A est choisi par les auditeurs de RTE. Ils retiennent la démo de Out of Control. Il n'y a que 1000 exemplaires numérotés à la main et édité en Irlande.



Mais ils sont toujours sans maison de disque. U2 économise et les quatre irlandes vont tenter leur chance à Londres. Mais le manque d'argent, de connaissance et des catasrophes s'enchainant font revennir le groupe en Irlande sans aucn contrat et le moral au plus bas. Néanmoins le succès scénique est très bon ce qui permet à McGuiness d'organiser une tournée Irlandaise. A Dublin pour le dernier concert de la tournée 2000 personnes se sont réunis devant les quatre.

Enfin la situation se débloque quand Island Records les signent en avril 1980. Martin Hannett produit le premier single 11 O'clock tik tok.



U2 est un groupe qui évolut dans des styles divers. Bono est fan de Joy Division et des Beatles et The Edge des Clash et des Rolling Stone. Leur premier album reflète l'énergie de la toute nouvelle New Wave et du encore très présent punk. Boy sort le 20 octobre 1980 et U2 embarque pour une tournée qui traversera l'Angleterre, les Pays-Bas et la Belgique avant de partie de l'autre coté de l'Atlantique.

Bono se forge depuis le début de U2 une réputation de showman. Il est très proche de son public et cherche à l'impresionner en montant sur les amplis ou en se jetant dans la foule qui le retient. Les live sont alors de plus en plus intéressant.

Ocober sort en octobre 1981 est confirme la puissance de U2. Gloria (reprise de Van Morrison) sort en single. Les textes de Bono sont soignés et engagés. Les croyances religieuses des membres du groupe les font réfléchir sur des sujets grinçants (la violence en Irlande ou le racisme). Sans violence ou hurlement caractérisant le rock de l'époque, U2 va atteindre le haut des charts et faire passer des messages de tolérences et de paix. Les live sont employés aussi à faire passer ces messages. Bono concidère un concert comme un échange avec le public.

War va enfoncer le clou. Si U2 était modéré et calme dans ses propos jusqu'à maintenant, en 1983 Sunday Bloody Sunday va faire l'effet d'une bombe. Le succès est commercial désormais. War atteint la 1ere place au Royaume-Uni et New Year's Day est dans toutes les têtes en Europe. Avec sa banière blanche Bono dénonce la violence et l'intolérence en proférant des discours aux images touchantes. Cette puissance live est montré sur la vidéo Under A Blood Red Sky - Live at Red Rocks sortie en 1983. Le Rolling Stone Magasine a élu U2 groupe de l'année 1983.



En octobre 1984 sort le quatrième album studio de U2 , The Unforgettable Fire en hommage aux survivants de Hiroshima. MLK et Pride sont les deux singles issus de l'album. Ce disque est le premier produit par Brian Eno (Talking Head et David Bowie) et Daniel Lanois, une association solide. Pendant la tournée Bono devient un critique piquant de l'actualité politique (Apartheid, course à l'armement, guerres au Salvador et Nicaragua ...)



Le Live AID !
Si un groupe se sentait pleinement concerné par la misère du monde c'était bien U2. Le 13 juillet 1985 autour des plus grands noms du rock et de la pop U2 et surtout Bono vont faire sensation. Le jeune Bono descend dans le public et va chercher une jeune fille pour la sauver au milieu de la foule (certainement une légende le fait de "la sauver"). Les photographes du monde entier couvrent le dévouement de Bono. U2 participe à la tournée A Conspiracy Of Hope. Bono voyage au coeur du désert étyopien et dans un village du Salvor, ce qui va beaucoup le traumatiser et le pousser à écrire certaines chansons du prochine album.

Suite au porchain épisode !

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: U2

Message par Kebra le Sam 27 Sep - 11:11

Les posts suivant ne portant que sur la forme et le manque de photos, je ne les recopies pas, L'auteur ayant édité son message.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: U2

Message par Kebra le Sam 27 Sep - 11:13

rocky

Yesssssssssssssssssssssss Superbe présentation,Leroy! voila

je garde pas mal de bon souvenirs de mes 15 ans avec ce groupe!
Un groupe assez atypique ,naviguant entre le bon,le très bon(rarement) et le complètement mauvais.
Pt1....les bosses et bleus que je me suis payé sur Sunday bloody sunday.
Je garde aussi un souvenir assez émouvant du film tiré de cette tragique journée!

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: U2

Message par Kebra le Sam 27 Sep - 11:15

ready freddie

il m'ont jamais attiré ceux là


Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: U2

Message par Kebra le Sam 27 Sep - 11:17

LeroyBrown

2ème épisode :



Si avec Boy, October et War on sentait encore les origines new wave et punk dans la musique de U2, avec Daniel Lanois et Brian Eno leur son fut totalement rénové. The Edge travaille particulièrement son jeu de guitare qui se base essentiellement sur les thèmes principaux des chansons.

En 1987, U2 retrouve les studios avec Lanois et Eno. Joshua Tree va être la grande révélation pour le public américain. U2 cherche à rendre un brillant hommage à la musique américaine mais avec un sens critique en toile de font. En effet si le groupe est amateur de rock à l'américaine (Neil Young, Bob Dylan ...), il va critiquer la politique de ce grand pays. Bullet the Blue Sky dénonce la violence de la guerre au Nicaragua et au Salvator. Sur cette album Bono a quelque chose à dire et le dira avec une rare poésie. With or Without you devient l'indicatif de U2. Tout le monde connait ce slow émouvant. Cette galette se place tout de même numéro 1 dans 22 pays et sera vendu à 20 millions d'exemplaires. La tournée mondiale met en oeuvre l'album et un groupe particulièrement rock and roll (chapeau de cow-boy, pentalons de cuire et cheveux longs) qui maitrise parfaitement son esprit provocateur, démonstratif et émotif. Bono est au sommet vocalement (quand on se prend pour un groupe de hard rock on fume, on boit et on détruiit sa voix).



Après une tournée à guichet fermé et un album particulièrement réussi, U2 fait son cinéma. Des interviews, des bouts de concerts américains, une rencontre avec B.B. King et Bob Dylan constituront un film réalisé par Phil Joanou. Le Rattle and Hum illustre la force de Bono sur scène (Sunday Bloody Sunday et son discours bien placé) mais aussi l'ambiance amicale qui règne entre les quatre. A Memphis U2 enregistre When Love comes to Town avec BB King dans le Sun studio de Elvis Presley.
L'album qui accompagne le film (légérement différent de la BO) commence par une reprise de Helter Skelter des Beatles. Elle ne sera pas la seule reprise, All along Watchtower et l'hymne américain sont aussi repris en live pendant toute la tournée.
L'album contient le succès Desire !

En fin d'année 1989 U2 joue en Australie, en Nouvelle Zélande et au Japon avec BB King qui les rejoint sur scène pour le rappel.

Mais tout va changer et Bono nous avait prévenu. En 1990 le groupe se repose. En 1991, ils travaillent de nouveau avec Brian Eno et Daniel Lanois. U2 et son équipe se retrouvent à Berlin, ville réunifiée depuis peu. Le groupe a vraiment du mal à trouver l'inspiration. Dans le studio Hansa (déjà fréquenté par Bowie) 3 mois passent et un son nouveau est enfin trouvé. Les quatre vont étonner et dès la sortie du premier single The Fly. Achtung Baby sort en novembre 1991. On efface tout et on recommence ... U2 repart à zéro, il n'y a plus le son U2 des années 1980. U2 utilse la distortion, des sons électroniques et toutes sortes de bifouillages en studio. L'album est déconccertant. Les textes sont toujours aussi bien écrit (One), la guitare de The Edge impresionne encore avec des thèmes uniques (The Mystrious Way ou Until the End of the World) et la batterie prend un son véritablement moderne. Mais U2 étonnera doublement avec cet album. Si le travail en studio réanima un groupe sous le choque du succès, la tournée choquera les fans. Une scène gigantesque, des écrans géants patrtout, Bono habillé de cuire, des messages qui défilent sont des aspects détournant du ZooTV Tour. Bono devient un zappeur fou qui est complètement rock and roll (tenu vestimentaire, démarche, façon de parler). Il jout un rôle pendant tout le spectacle. On découvre alors un U2 inventif, généreux et taquin.





En 1993, alors que des concerts sont encore prévus pour le ZooTV Tour, U2 se retrouve en studio pour travailler sur Zooropa produit par Flood et Brian Eno. Ce disque renferme quelques curiosités, Numb chanté par The Edge et un son qui se dirige davantage vers la voix électronique. Le succès est plus timide ...

Après deux ans intenses U2 se calme. En 1994 ils signent Hold, Thrill, Kiss me, Kill me pour la BO de Batman For Ever. Passengers, un album expérimental, sort en 1995. Il est produit par Eno, Nelle Hopper et Howie B. Il contient la chanson Miss Sarajevo en duo avec Pavarotti.

Suite et fin au prochain épisode !

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: U2

Message par Kebra le Sam 27 Sep - 11:18

L'a disparut le père Leroy, on ne connaitra jamais la fin, à moins que.............

RF du taf pour toi deux photos ne s'affiche pas ici. Suspect

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: U2

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum