Saxon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saxon

Message par Kebra le Dim 28 Sep - 14:34

Présenté par Rocky




Formé en 1976 à Barnsley, entre Leeds et Sheffield, Saxon se nomme dans un premier temps Son of the Bitch. Le groupe est alors composé de Peter "Biff" Byford (chant) et Paul Quinn (guitare) tous deux issus de Coast et de Graham Oliver (guitare) alors membre de Sob tout comme Steve Dawson (basse). Le poste de batteur étant attribué à Pete Gill. Le groupe tente de s'imposer dans le circuit des clubs du nord de l'Angleterre. C'est en 1978 que Son of the Bitch devient Saxon. Biff et sa bande continuent d'écumer les clubs et obtiendront quelques premières parties de grandes pointures comme celle de Ian Gillan. C'est auprès d'une maison de disques Française que Saxon trouvera grâce. En effet Saxon signera son premier contrat avec Carrère. Dans la foulée sort un premier album éponyme composé de titres écrits durant les trois dernières années.


Le mouvement Punk s'essouffle alors que la vague NWOBHM
(New Wave of British Heavy Metal) enfle et sur laquelle surferont
des groupes tels que : Iron Maiden, Def Leppard, Diamond Head,
Angel witch, Raven, et bien sûr Saxon. Après
une tournée en ouverture de Motorhead, Saxon va enchainer les
sorties d'albums et les tournées. En 1980 sort l'album "Wheels of
steel". Deux extraits seront classés dans le Top 20 :"wheel of steel "
et "747 (stranger in the night)" .


Dans la même année sort "Strong
arm of the law". Deux titres de cette album feront un carton
( "Strong arm of the law" et "Dallas 1.pm"). Les tournées se succèdent et Saxon participe même à la première édition du Monsters of Rock le 16 août 1980 en compagnie de Rainbow, Judas Priest, Scorpions, Riot, April Wine et Touch. L'année 1981 voit la sortie du quatrième disque : "Denim and leather". C'est alors que Pete Gill est remplacé par Nigel Glockler. Le groupe remporte un gros succès même en France.




En 1982, Saxon publie un album enregistré en concert : "the eagle has landed live". Ce disque sera classé dans le top 10 en Angleterre. Puis l'année suivante sort " Power and the glory", considéré par certains comme le sommet du groupe ; celui ci quittera sa maison de disques Carrere pour rejoindre l'écurie qu'est EMI. Crusader est le premier 33t chez EMI. Cet enregistrement est décrié par les critiques et les fans purs et durs qui le trouvent trop calibré pour le marché US. Le succès ne sera pas au rendez vous. Malgré la parution du très bon "Innocence is no excuse", Saxon ne réussira pas à percer aux USA.. Steve Dawson quitte le groupe et est remplacé par Paul Johnson. "Rock the Nation" voit le jour en 1986 sur lequel participe Elton John sur deux titres. Niegel Glockler est remplacé par Nigel Durham pour l'album "Destiny" (1988). Même si le succès n'est plus là, Saxon conserve un noyau dur de fans.


Après le flop de "Destiny", Nigel Glockler revient au bercail et c'est Nibbs Carter qui remplace Paul Johnson à la basse.
A partir de là, Saxon remontera la pente tout doucement en proposant de bons albums.


"Solid ball of rock" (1990) en tête, puis "Forever free"
(1992) et "Dogs of war" (1995). Mais l'année l'année 1995 est marquée par le départ de Graham Oliver. Son remplaçant est Doug Scarratt. "Eagle has landed, part 2" sort en 1996,puis en 1997 l'album "Unleash the beast". Saxon revient au devant de la scène et certains fans et médias redécouvrent ce groupe alors qu'ils croyaient celui ci fini. Nigel Glockler quitte a nouveau la bande à Biff. Il est remplacé par un batteur Allemand du nom de Fritz Randow.

Saxon confirme sa bonne santé avec la parution de "Metalhead" en 1999, sûrement le disque le plus "Heavy" de sa carrière. Le groupe enfonce le clou en 2001 avec "Killing ground". S'en suivent pendant trois ans des concerts dont les prestations sont très remarquées (notamment au "Wacken Open Air 2001" et au "Bang Your Head 2002". Le concert du Wacken sera immortalisé sur l'excellentissime DVD "The Saxon Chronicles" paru en 2003.

En 2004 sort l'album "Lionheart" avec à la batterie Jörg Michaels (en congés de Stratovarius). Saxon retourne sur les routes... Nigel Glockler, encore lui, revient dans les rangs en 2005. Biff Byford et Paul Quinn, les deux membres fondateurs, nous prouvent qu'ils ont toujours la foi après 30 ans de carrière avec des disques et des prestations de haut niveau. Que les jeunes groupes actuels puissent prendre exemple sur eux...


En 2006, "The eagle has landed, part 3" voit le jour. Les titres figurants sur cette double galette sont en fait des chansons rarement interprétées sur scène. Un nouveau Dvd "To hell and back again" devrait voir le jour fin 2006.


En 2007, Saxon entamera une énième tournée Européenne...


A ce jour Saxon est composé de :

Biff Byford : chant
Paul Quinn : guitare
Doug Scarratt : guitare
Nibbs Carter : Bass
Nigel Glockler : batterie

The eagle has landed
If i was you
Princess of the night

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saxon

Message par Kebra le Dim 28 Sep - 14:36

Deep Intruder

Fabuleux groupe live ! Je les ai vus en 81, pour la tournée "Strong Arm Of The Law", au défunt Palais d'Hiver de Lyon. Nous étions à peine 600 dans la salle, mais on a fait un foin digne du stade de France quand il est plein !...

Par contre, ils font partie de ces groupes qui ont eu d'immenses difficultés à se renouveler sur albums. J'ai arrêté de les écouter après "Power & Glory", à mon avis leur climax, tant sur le plan des compos que sur la prod'. Et quand ils ont essayé d'évoluer, ce fut de grosses fautes de goût genre hard-FM de mes fesses...

Biff est un super mec. Une éthique d'enfer. Une santé d'acier. Il sait nager avec les requins. Et Graham Oliver est un guitariste superbe, d'une gentillesse exquise, ce qui n'enlève rien...

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saxon

Message par mistyblues le Lun 17 Sep - 14:45

Dépoussiérons un tantinet; c'est l'automne et c'est plus frisquet...

Kebra a écrit:Présenté par Rocky




Formé en 1976 à Barnsley, entre Leeds et Sheffield, Saxon se nomme dans un premier temps Son of the Bitch. Le groupe est alors composé de Peter "Biff" Byford (chant) et Paul Quinn (guitare) tous deux issus de Coast et de Graham Oliver (guitare) alors membre de Sob tout comme Steve Dawson (basse). Le poste de batteur étant attribué à Pete Gill. Le groupe tente de s'imposer dans le circuit des clubs du nord de l'Angleterre. C'est en 1978 que Son of the Bitch devient Saxon. Biff et sa bande continuent d'écumer les clubs et obtiendront quelques premières parties de grandes pointures comme celle de Ian Gillan. C'est auprès d'une maison de disques Française que Saxon trouvera grâce. En effet Saxon signera son premier contrat avec Carrère. Dans la foulée sort un premier album éponyme composé de titres écrits durant les trois dernières années.


Le mouvement Punk s'essouffle alors que la vague NWOBHM
(New Wave of British Heavy Metal) enfle et sur laquelle surferont
des groupes tels que : Iron Maiden, Def Leppard, Diamond Head,
Angel witch, Raven, et bien sûr Saxon. Après
une tournée en ouverture de Motorhead, Saxon va enchainer les
sorties d'albums et les tournées. En 1980 sort l'album "Wheels of
steel". Deux extraits seront classés dans le Top 20 :"wheel of steel "
et "747 (stranger in the night)" .


Dans la même année sort "Strong
arm of the law". Deux titres de cette album feront un carton
( "Strong arm of the law" et "Dallas 1.pm"). Les tournées se succèdent et Saxon participe même à la première édition du Monsters of Rock le 16 août 1980 en compagnie de Rainbow, Judas Priest, Scorpions, Riot, April Wine et Touch. L'année 1981 voit la sortie du quatrième disque : "Denim and leather". C'est alors que Pete Gill est remplacé par Nigel Glockler. Le groupe remporte un gros succès même en France.




En 1982, Saxon publie un album enregistré en concert : "the eagle has landed live". Ce disque sera classé dans le top 10 en Angleterre. Puis l'année suivante sort " Power and the glory", considéré par certains comme le sommet du groupe ; celui ci quittera sa maison de disques Carrere pour rejoindre l'écurie qu'est EMI. Crusader est le premier 33t chez EMI. Cet enregistrement est décrié par les critiques et les fans purs et durs qui le trouvent trop calibré pour le marché US. Le succès ne sera pas au rendez vous. Malgré la parution du très bon "Innocence is no excuse", Saxon ne réussira pas à percer aux USA.. Steve Dawson quitte le groupe et est remplacé par Paul Johnson. "Rock the Nation" voit le jour en 1986 sur lequel participe Elton John sur deux titres. Niegel Glockler est remplacé par Nigel Durham pour l'album "Destiny" (1988). Même si le succès n'est plus là, Saxon conserve un noyau dur de fans.


Après le flop de "Destiny", Nigel Glockler revient au bercail et c'est Nibbs Carter qui remplace Paul Johnson à la basse.
A partir de là, Saxon remontera la pente tout doucement en proposant de bons albums.


"Solid ball of rock" (1990) en tête, puis "Forever free"
(1992) et "Dogs of war" (1995). Mais l'année l'année 1995 est marquée par le départ de Graham Oliver. Son remplaçant est Doug Scarratt. "Eagle has landed, part 2" sort en 1996,puis en 1997 l'album "Unleash the beast". Saxon revient au devant de la scène et certains fans et médias redécouvrent ce groupe alors qu'ils croyaient celui ci fini. Nigel Glockler quitte a nouveau la bande à Biff. Il est remplacé par un batteur Allemand du nom de Fritz Randow.

Saxon confirme sa bonne santé avec la parution de "Metalhead" en 1999, sûrement le disque le plus "Heavy" de sa carrière. Le groupe enfonce le clou en 2001 avec "Killing ground". S'en suivent pendant trois ans des concerts dont les prestations sont très remarquées (notamment au "Wacken Open Air 2001" et au "Bang Your Head 2002". Le concert du Wacken sera immortalisé sur l'excellentissime DVD "The Saxon Chronicles" paru en 2003.

En 2004 sort l'album "Lionheart" avec à la batterie Jörg Michaels (en congés de Stratovarius). Saxon retourne sur les routes... Nigel Glockler, encore lui, revient dans les rangs en 2005. Biff Byford et Paul Quinn, les deux membres fondateurs, nous prouvent qu'ils ont toujours la foi après 30 ans de carrière avec des disques et des prestations de haut niveau. Que les jeunes groupes actuels puissent prendre exemple sur eux...


En 2006, "The eagle has landed, part 3" voit le jour. Les titres figurants sur cette double galette sont en fait des chansons rarement interprétées sur scène. Un nouveau Dvd "To hell and back again" devrait voir le jour fin 2006.


En 2007, Saxon entamera une énième tournée Européenne...


A ce jour Saxon est composé de :

Biff Byford : chant
Paul Quinn : guitare
Doug Scarratt : guitare
Nibbs Carter : Bass
Nigel Glockler : batterie

The eagle has landed
If i was you
Princess of the night
à réentendre sans attendre Wink

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saxon

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum