Gainsbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gainsbourg

Message par ready freddie le Mer 15 Oct - 22:07

La Cité de la musique consacre une exposition au célèbre mélodiste. Dix-sept ans après sa mort, il reste une icône parisienne.




Gainsbourg, l'artiste total

Lorsque l'illustrateur sonore Frédéric Sanchez a été contacté pour être le commissaire de l'exposition « Gainsbourg 2008 », il a pris le parti d'aborder toutes les facettes artistiques du personnage. Un monument en soi ! Auteur, compositeur, peintre, cinéaste, Pygmalion, le chanteur est entré dans la culture populaire française. « Je n'ai pas voulu une exposition nostalgique. Au contraire, je retrace la vie artistique de Gainsbourg avec des outils technologiques actuels », précise Frédéric Sanchez. De nombreux documents visuels et sonores de l'INA alimentent ce parcours jalonné de totems lumineux hauts de trois mètres. Des textes de Gainsbourg sont lus par une vingtaine d'artistes (de Vanessa Paradis à Catherine Deneuve) et diffusés sur ses mélodies. Des manuscrits et des dessins tout droit sortis de sa maison de la rue de Verneuil sont montrés pour la première fois au public, ainsi qu'une incroyable collection de 300 pochettes de 45-tours à rendre jaloux les collectionneurs.


Paris la nuit, la face cachée.

Serge Gainsbourg a toujours vécu et composé la nuit. Il aimait dîner chez Raspoutine, prendre des verres au Lutetia, au bar Hemingway du Ritz, chez Maxim's, chez Castel, ou encore au Don Camillo, sa deuxième maison. De ses débuts de pianiste de bar, le fumeur de Gitanes était un vrai noctambule, fréquentait clubs et cabarets souvent jusqu'à l'aube. Des Trois Baudets à Pigalle au Don Camillo à Saint-Germain- des-Prés, il a même contribué à la légende de certains lieux.


Son style dandy, chic décadent

Décor laqué noir de sa maison du VIIe arrondissement, Repetto blanches portées pieds nus , vestes croisées Renoma ou Yves Saint Laurent Rive Gauche toujours cintrées. Gainsbourg, avec son allure mal léchée très étudiée a créé un genre : le chic décadent.


Les rééditions fleurissent.

Disquaires et éditeurs profitent de cette actualité pour rééditer des coffrets de CD et de DVD ainsi que des vinyles (Universal Music). Tandis que les meilleures biographies sont toujours enrichies, comme celle de Gilles Verlant (Albin Michel). La référence.



Exposition « Gainsbourg 2008 », à la Cité de la musique
221, avenue Jean- Jaurès (XIX e ). Tél. : 01 44 84 44 84.
Du 21 octobre au 1er mars 2009




Une amitié qui ne peut pas résister aux actes condamnables de l'ami n'est pas une amitié. Alain.

ready freddie
Admin

Messages : 2981
Date d'inscription : 09/09/2008

http://classicrock.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum