Tommy Bolin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tommy Bolin

Message par ready freddie le Mer 10 Sep - 13:16

Un de mes 5 gratteux favoris!
Tommy Bolin est né en 1951.Très rapidemmnent, il apprend la guitare et joue dans divers groupes avant de s'engager avec Zephyr en 1969 avel lequel il grave ses premiers enregistrements très orienté vers le blues (Zéphyr et going back to Colorado)et teinté de hard!.Il quitte le groupe juste après le second enregistrement et fonde Energy (avec Bobby Berge à la batterie notamment) mais n'obtient pas de contrat (son frère Johnnie a sorti des une compil' des démos d'une qualité fantastique).Très demandé comme session man, il se rend célèbre auprès de ses collègues guitar hero pour sa participation au Spectrum de Billy Cobham (1973) où il brille de mille feux (notamment sur Stratus!)et de Mindtransplant d'Alphonse Mouzon (1975).
Engagé par James Gang après le départ de Joe Walsh, il compose deux excellents albums avec le groupe: bang et Miami.
Sur le départ, il décide de se lancer dans une carrière solo.En 1975, il signe un grand album: Teaserqui montre toute la diversité et le talent guiatristique du bonhomme: présence de ballade (dreamer), de cajun (savannah woman), de Jazz rock (Marching Powder avec Narada Michael Walden aux futs!)etc...
Cette album influencera de nombreux gratteux (dont Jeff Beck lui même et Mick Mars qui reprendra l'intégralité de l'album avec Motley Crue).Peu après, Deep Purple, qui cherche un remplaçant à Blackmore, le sollicite et l'engage.Bolin signe alors le dernier album de la dite "grande période" du pourpre avec Come taste the band.Son travail y est extraordinaire avec des titres très axé sur le funk (I need Love et son superbe travail de guitare), mais aussi le hard rock (riffs somptueux de Gettin' tighter, Dealer, Love Child...).Toutefois, Bolin trop dépendant à la drogue anéantit la tournée qui est un véritable massacre.Le groupe décide de splitter début 1976.
Libre, Bolin signe alors son second album studio, Private Eyes,une galette prouvant que ce génie avait encore beaucoup à dire et le prouve sur des titres tels que Hello again, sweet Burgundy et surtout Post Toastee (chef d'oeuvre guitaristique!).Il se dévoile etre un chanteur très compétent et émouvant.
Mais les excès continuent et il meurt d'une overdose en décembre 1976.
Bolin est certainement le guitariste américain le plus ecclectique et versatile des seventies.Aussi génial en rythmique qu'en solo (voir I need love, Do it...), il savait tout jouer: jazz rock, soul, hard rock, funk, cajun...
La famille sous la responsabilité de son frère Johnnie sor depuis des années de nombreux inédits de Tommy et qui méritent largement le détour!
Les lives sont somptueux notamment live at the Ebbet Fields 74 et76.
Un génie à (re) découvrir!

ready freddie
Admin

Messages : 2981
Date d'inscription : 09/09/2008

http://classicrock.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum