Tesla : Paris , Trabendo , 24/6/08

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tesla : Paris , Trabendo , 24/6/08

Message par ready freddie le Mer 10 Sep - 15:13

Tesla : Paris , Trabendo , 24/6/08

C'est dans une moiteur insoutenable que Tesla revient à Paris après 17 ans d'absence . On ne peut pas dire qu'en termes d'actualité , le groupe soit dans une phase très créative . En effet , on fait du neuf avec de l'ancien . Deux albums de covers , ma foi très réussis et un DVD live Cumin' Atcha Live qui s'apprête à sortir . Donc pas de nouvelles compositions à défendre sur scène .
Le groupe se présente avec un nouveau guitariste Dave Rudes , ce dernier remplaçant Tommy Skeoch qui , manifestement , a été évincé par les quatre autres membres , suite à d'importantes absorptions de produits illicites en tout genre .
Tel un météore , le groupe déboule sur scène avec Comin' Atcha Live dans une version étirée , comparable à celle qui figure sur le double live Replugged Live . On sent véritablement le groupe heureux de revenir jouer en France après tant d'années . Into The Now , le morceau-titre du dernier véritable album en date est interprété avec efficacité mais ne retient guère plus l'attention .En revanche , le titre suivant Gettin' Better , un des classiques du groupe , suscite davantage d'enthousiasme , incitant notre ami Jeff Keith à exhorter le public afin que celui-ci se manifeste plus bruyamment .
Le combo , ayant ses albums de covers à promouvoir , s'attèle à Space Truckin' de Deep Purple et s'en sort magistralement . En effet , la version délivrée hier soir , fut de toute beauté , mettant en exergue le talent de notre jeune guitariste remplaçant qui a des faux airs à la Allen Collins de Lynyrd Skynyrd . Le morceau qui suit , à savoir Song And Emotion , est d'autant plus émouvant qu' il est dédié à Steve Clark , le guitariste de Def Leppard , disparu , il y a de cela quelques années . Le groupe enchaina sur The Way It Is , autre classique , titre pour lequel , j'avoue avoir toujours eu une bonne accroche . Hang Tough qui suivit , accentua chez le groupe , l'envie d'en découdre , tant la version délivrée , fut lourde et rythmée à souhait . Celle-ci s'étira , permettant au public de participer très activement au refrain . S'ensuivit Heaven's Trail interprété avec une efficacité rare notamment Brian Wheat qui , armé de sa basse Hofner , martèle le morceau comme il se doit , accompagné par le non moins talentueux batteur Troy Lucketta . Time fait suite à ce magnifique morceau et fut interprété dans une excellente version .
Frank Hannon empoigne sa guitare sèche pour interpréter un des titres que le public attend avec ferveur à savoir Love Song . Celui-ci d'ailleurs ne se fait pas prier pour reprendre le refrain "Love Will Find A Way" . What U Give fait suite à Love Song . What U Give s'avère être un titre particulièrement bien construit puisqu'il s'articule dans un premier temps autour d'une partie très lente pour s'accélérer quelque peu dans un second temps . Le groupe s'attèle à Signs qui depuis très longtemps , constitue un des incontournables des set-lists , titre qui , il convient de le dire , fut popularisé par le double live acoustique Five Man Acoustical Jam , publié en 1990 . Modern Day Cowboy clôt (déjà) le set . Mais alors quelle version !!!!!!!! Punchy à souhait , les guitares crépitent telles des Kalachnikovs .
Prenant quelque répit pour se remettre de cette prestation apocalyptique , le groupe revint pour interpréter avec brio Little Suzi enchaîné à Edison's Medicine .
Grand concert , certes trop court , même pas 90 mn mais bon , revenez quand vous voulez.




Une amitié qui ne peut pas résister aux actes condamnables de l'ami n'est pas une amitié. Alain.

ready freddie
Admin

Messages : 2981
Date d'inscription : 09/09/2008

http://classicrock.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum