La Bourrache

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Bourrache

Message par mistyblues le Ven 16 Aoû - 17:23

La Bourrache




******



Une beauté de fleur bleue-mauve de la nature et ce en toute gratuité; les graines transportées soit par les oiseaux ou le vent sont parfois déposées involontairement en des lieux inusités tels que près d'un arbre d'un demi-siècle au jardin ou près d'une petite remise où sont entreposés les outils de jardin et plus encore... Ce plan de bourrache je le vois grandir d'un jour à l'autre et il m'époustoufle vraiment cet été. Sauvage et robuste, pas besoin d'arrosage ni insecticide ( nature of course : une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un litre d'eau bien mélanger et vaporiser sur les plantes au coucher du soleil; pas de problèmes pour les fleurs elles seront plus belles) car la bourrache étant sauvage elle se défend toute seule Wink. Dans l'assiette avec une salade les pétales sont délicieux.



**********


En savoir plus  ci-dessous sur la bourrache aux effets nombreux; thérapeutiques, médicinaux, cosmétiques etc....



La bourrache : un dépuratif et un élixir de jouvence
22 juin 2009 - 11:40 - Encyclopédie- Par Amel Bouvyer -



bourrache
Utilisée par nos ancêtres contre les syncopes et les pâmoisons et pour son pouvoir fébrifuge, la bourrache est un puissant dépuratif qui nettoie l’organisme en profondeur en le débarrassant de ses toxines. L’huile extraite de ses graines, très concentrée en acide gammalinolénique possède la merveilleuse vertu de retarder le vieillissement cutané.

La bourrache fait partie des plantes dites cordiales. Les Grecs l’appelaient euphrosunon, les Latins euphrosinium, ce qui signifie «la joie dans le festin». Ses fleurs macérées dans du vin rendaient joyeux ceux qui en buvaient. Une piste pour ceux qui ont le vin triste. Les Anciens prescrivaient, contre syncope et pâmoison, un sirop de jus de bourrache avec du sucre. De l’arabe «abou rach» qui signifie «père de la sueur», son suc frais était censé «exciter la sueur qui guérit». L’action fébrifuge et dépurative de la bourrache était surtout imputée à la fleur qui entrait dans la composition de «collyres maison».


Un véritable arsenal thérapeutique

Au-delà du mythe, la bourrache est dotée d’un véritable arsenal thérapeutique. Plusieurs de ses propriétés autrefois vantées, sont aujourd'hui confirmées par les scientifiques. Ainsi, les vertus cordiales trouvent leur explication dans l’action réelle de la bourrache sur les glandes surrénales qui produisent la DHEA, une hormone antidépressive.

Mieux, les scientifiques ont mis en évidence des propriétés insoupçonnées de la bourrache qui retarderait les effets du vieillissement car elle renferme une quantité importante d’acide gammalinolénique, une substance rare dans le monde végétal.

La bourrache est également très concentrée, au niveau de sa tige, en mucilages qui contiennent de l’allantoïne, un cicatrisant à effet de pansement responsable de la régénération cellulaire des tissus nécrosés.

Grâce à la présence de nitrate de potassium, elle possède un fort pouvoir dépuratif qui stimule les fonctions rénales, draine le sang et soigne ainsi les maladies éruptives de la peau.

Enfin la provitamine A, puissant antioxydant, surtout présente dans la graine, agit en piégeant les radicaux libres responsables du vieillissement de nos cellules.

Mais l’originalité de la bourrache réside dans le fait que ses propriétés évoluent avec le temps. Ainsi, la jeune plantule riche en mucilages est émolliente et cicatrisante. Avec la maturation des fruits la plante devient dépurative, puis elle se concentre en sels de potassium pour jouer son rôle dépuratif.
Source : La bourrache : un dépuratif et un élixir de jouvence



♥´☆`♥ ´☆`¤º°°¨¨°☀
« En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.  » 
Carl Gustav Jung

♥´☆`♥ ´☆`¤º°°¨¨°☀




Dernière édition par mistyblues le Mar 24 Mar - 23:21, édité 5 fois

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par Kebra le Mer 20 Nov - 19:59

Hello Misty,

Fectivement la bourrache est une plante qui devrait se retrouver dans tous les jardins, c'est très envahissant quand même et il faut bien la contrôler. Les fleurs sont du plus belle effet dans une salade, mais les feuilles aussi se consomme (jeunes) elles ont le gout du concombre, c'est également une plante mellifère et les abeilles ils faut les soigner par les temps qui court.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Jeu 21 Nov - 8:10

Ah! oui la feuille aussi se bouffe ... Bon à savoir ...
Pas facile à contrôler maybe mais quand même magnifique; un peu à l'effigie des femmes quoi rols 

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mosquito69 le Jeu 21 Nov - 11:13

...Tient ça me fait penser qu'a partir du Printemps prochain, je vais avoir un jardin pour la première fois de ma vie... What a Face 

Le voici, au fond de la cour, c'est la partie en friche au centre, coincé entre un petit parking qui sert très peu ( à gauche ) et le jardin du voisin ( à droite...)...

( photo prise de mon grenier...)


J'ai bien pensé, moi aussi,  y cultiver une plante  aux nombreuses vertus mais c'est pas de la bourrache... fum  lol! 
Non, sérieusement, ça me fout la trouille, il fait environ 300 M² ( 10m X 30m )  et j'y connais rien du tout...affraid
J'ai jamais eu la main verte pour les plantes de la maison alors pour un jardin.... geek

mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Jeu 21 Nov - 16:31

****** lol! 
bon c'est ton choix de vertus et de substituts à chacun son UT rols 

mistyblues a écrit:
Une beauté de fleur bleue-mauve de la nature et ce en toute gratuité; les graines transportées soit par les oiseaux ou le vent sont parfois déposées involontairement en des lieux inusités tels que près d'un arbre d'un demi-siècle au jardin ou près d'une petite remise où sont entreposés les outils de jardin et plus encore... Ce plan de bourrache je le vois grandir d'un jour à l'autre et il m'époustoufle vraiment cet été. Sauvage et robuste, pas besoin d'arrosage ni insecticide ( nature of course : une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un litre d'eau bien mélanger et vaporiser sur les plantes au coucher du soleil; pas de problèmes pour les fleurs elles seront plus belles) car la bourrache étant sauvage elle se défend toute seule Wink. Dans l'assiette avec une salade les pétales sont délicieux.
La bourrache tu sais arrive comme ça chez toi à l'impromptu lorsqu'elle est sauvage...  tu sais un peu comme RF ; elle arrive comme ça oups! un de ces quatre matins sans prévenir rols 

Pour les tomates ou concombres alors je te suggère de te procurer das plants moyens que tu déposeras dans un petit trou fin mai ou début juin... Pour ma part je préfère la tomate rose mais c'est une question de papilles gustatives.

Je te souhaite de t'y donner avec joie tu trouveras de vraies satisfactions à voir pousser ce que tu aimes... Fleurs et fruits ou légumes savent se marier magiquement. Tu en trouveras chez Botanic dans ton coin de pays Wink et puis le soleil n'est pas trop avare par chez toi alors ce sera vachly hot and spicy why not tu es le maître de ton sort Mosquito96.

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mosquito69 le Jeu 21 Nov - 22:46

mistyblues a écrit:

Je te souhaite de t'y donner avec joie tu trouveras de vraies satisfactions à voir pousser ce que tu aimes... Fleurs et fruits ou légumes savent se marier magiquement. Tu en trouveras chez Botanic dans ton coin de pays ;)et puis le soleil n'est pas trop avare par chez toi alors ce sera vachly hot and spicy why not tu es le maître de ton sort Mosquito96.
...mosquito69 , comme l'année érotique... aim

Oui, ça risque d'être sympa un jardin avec des fleurs et des légumes, mais j'aurais besoin de conseils au début... pale 


mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par Kebra le Ven 22 Nov - 1:11

Faut déjà que tu réfléchisses à l'implantation de ton jardin, les allées les buttes. Il est plus aisé de travailler ton jardin si les allées sont plus basses que les planches où tu cultives.
Tu peut déjà faire une plate-bande sur 3 cotés de 50-60cm où tu plantera des groseilles framboises et autres fruits rouges et même pourquoi pas deux poiriers en espalier si tu a un coté exposé au sud.
Le plus simple pour débuter c'est de déposer des cartons sur les endroits que tu veux cultiver et de les recouvrir avec la terre que tu retires des allées, ne lésine pas une hauteur de bêche. Par la suite tu rajoutera du terreau.
Prévois un endroit pour tes déchets végétaux, tu ne jettes plus de matière qui se décompose même lentement, c'est de ça que les plantes se nourrissent.
Penses aux plantes annuelles et aux vivaces, ces dernières restent longtemps en place donc le sol s'appauvrit il faudra leur donner à manger et pas de l'engrais chimique ce serait con, les mauvaises herbes aussi font une concurrence acharnée à ce que tu veux faire pousser, va falloir apprendre à les reconnaître.
Tu peux commencer à préparer ton terrain dès maintenant. enfin s'il ne pleut pas trop ou si la neige ne recouvre pas tout. prend ton temps, le jardin suit un rythme assez lent, il ne faut rien forcer.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mosquito69 le Ven 22 Nov - 13:35

Kebra a écrit: prend ton temps, le jardin suit un rythme assez lent, il ne faut rien forcer.
OK, bien compris... Wink 

...donc, la première chose que je vais acheter c'est...



Razz

mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Sam 23 Nov - 0:11

mosquito69 a écrit:

...mosquito69 , comme l'année érotique... aim

Oui, ça risque d'être sympa un jardin avec des fleurs et des légumes, mais j'aurais besoin de conseils au début... pale 

Erotica Year ... Ouais ... ....... ............ ( censure ici)  96 ou 69 c'est idem si tu le mets à l'envers sans verre et avec vers pour la rime  Wink


Conseils je n'aime pas de trop mais une suggestion que si ... vas y avec ton coeur de loup et ça ira right through ce n'est pas malin c'est félin rols




P.S. Un hamac c'est vachly sympa et high class sauf que si tu bouges de trop ça risque gros entre deux touches de piano.

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mosquito69 le Sam 23 Nov - 19:55

Kebra a écrit:
Le plus simple pour débuter c'est de déposer des cartons sur les endroits que tu veux cultiver et de les recouvrir avec la terre que tu retires des allées, ne lésine pas une hauteur de bêche. Par la suite tu rajoutera du terreau.

Salut V.O.D... Wink 

C'est quoi cette histoire de carton, Stp... quelle est l'utilité...? scratch  

Et est-ce que le carton ne va pas empêcher les racines de s'enfoncer dans la terre..? Suspect

mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par Kebra le Dim 24 Nov - 22:58

Le carton va étouffer les mauvaises herbes, retenir l'humidité et pas de problème ça se décompose très vite en favorisant les micro organismes et attirer les vers de terre qui travailleront le sol pour toi.
c'est une façon de préparer le terrain quoi.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mosquito69 le Lun 25 Nov - 0:13

Ha ben ça alors, j'y aurais jamais pensé... Laughing 
Faire bosser les vers de terre à ma place, ça me plait bien..  cot 

Merci ! mer

mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Mar 26 Nov - 0:19

Kebra a écrit:Le carton va étouffer les mauvaises herbes, retenir l'humidité et pas de problème ça se décompose très vite en favorisant les micro organismes et attirer les vers de terre qui travailleront le sol pour toi.
c'est une façon de préparer le terrain quoi.
Oui! Oui! good idea Kebra! et comme qui dirait Mosquito les vers de terre bosseront à notre place !!!
yes! yes! y'a rien de mieux que les vers pour restaurer les idéaux des terriens entre deux liens musicaux astraux équatoriaux.

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Mar 26 Nov - 0:54

Le jardin 2014 de Mosquito 

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mosquito69 le Mar 26 Nov - 12:34

Plutôt ça... Cool 


Et on rebaptise le forum: CLASSICGARDEN... Razz


Dernière édition par mosquito69 le Mar 26 Nov - 13:00, édité 2 fois

mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par Kebra le Mar 26 Nov - 12:50

mosquito69 a écrit:Plutôt ça... Cool 

Ca risque d'être short pour 2014 pens  et faut redescendre sur terre Mosquito. bonj 

Voilà un peu le principe, tu peux oublier certaine étape comme insérer un système d'arrosage. l'arrosage manuel sera un moyen de suivre au plus près l'évolution de ton jardin.   http://www.vegeculture.net/spip.php?article17

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Mar 26 Nov - 23:05

Ok... Ce Topic titré La Bourrache ( topic non utopique) semble bien fonctionner donc continuons dans le même ton Wink
:doute: << Une fleur qui boit uniquement de l'eau aura l'avantage sage à laisser se développer et à se réaliser en petites ou grandes quantités les secrets de son âme en flammes. >>
La Louve effrenée de belle musicalité in Jardin intérieur & extérieur de la Louve



flower 




Jardin intérieur & extérieur de la Louve



Aechma



Belle et élégante dotée de feuilles à deux tons pastels; l'aechma n'a aucun autre nom usuellement commun, elle pousse à une lenteur déconcertante car elle aime bien être admirée Wink , elle sait grandir de 30 jusqu'à 80 centimètres en hauteur en espace de largeur elle déploie ses feuilles jusqu'à 60 centimètres autour.


Sa fleur géante s'avère unique; d'un rose tendre et imposant à la fois elle nous présente en son intérieur majeur de petites fleurs d'un mauve bleuté tout aussi tendre.



Sa présence exotique vous enchantera jour par jour...
Laissons les experts en jardin et plus encore nous en causer plus longuement pour la choyer et la conserver avec ses feuilles pour un laps de temps bon an mal an... La fleur est éphémère (comme les mots et les maux) mais... 


flower 





AECHMEA

L'Aechmea est probablement l'une des plantes fleuries les plus résistantes. Celte plante offre une magnifique inflorescence aux tons pastels ; rosé avec une touche de bleu-violet, qui en plus dure longtemps (plus d'un mois). Elle émerge au centre d'une rosette de feuilles zébrées et épaisses, ce qui lui permet de bien résister à la sécheresse de l’air des appartements.

DECOUVERTE ET REDECOUVERTE
L'Aechmea est originaire du Brésil où elle vit, en épiphyte, sur les arbres, dans le creux des écorces où elle se nourrit des matières organiques décomposées. Cela fait plus d'un siècle qu'on la cultive, pour la plus grande satisfaction de ceux qui en décorent leur appartement. Son nom latin : Aechmea. Curieusement, celte plante n'a jamais eu de nom commun.

LE SAVIEZ-VOUS ?
L'Aechmea est une cousine de l'Ananas

COMMENT LUI PLAIRE
L'Aechmea est vraiment une plante facile à vivre. La lumière Elle préfére une lumière tamisée mais supporte assez bien le soleil.
La température Ne la placez pas dans une situation où la température descendrait en dessous de !2°C. L’Aechmea préfère la chaleur.
L'eau Maintenez la terre humide, surtout pendant la floraison. Vous pouvez aussi verser (sauf en hiver) de l'eau non calcaire directement dans la rosette. Profitez de la moindre averse, en été, pour la sortir.
La terre Un mélange de terreau et de tourbe, avec un peu de sable, ira très bien. Evitez la terre calcaire. Les engrais Ils ne sont pas nécessaires car, en tant que plante épiphyte, l'Aechmea se contente de peu.
L’entretien Le principal danger, c'est l'excès d'eau. Si non, pas d'ennemis connus parmi les insectes pour cette plante. I’Aechmea meurt après avoir fleuri et ce sont les rejets qui apparaissent à la base qui assurent la pérennité. Attendez que la plante mère dessèche complètement pour prélever délicatement les jeunes pousses et les rempoter.



  • Artisans fleuriste : un réseau...



















































  • PLUS DE 527 FLEURISTES
    en France et dans les DOM TOM

Source douce : AECHMEA


flower 


« La tristesse est un mur élevé entre deux jardins. »

Khalil Gibran



flower 


Dernière édition par mistyblues le Mer 27 Nov - 1:29, édité 4 fois

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Mar 26 Nov - 23:09


Rien n'empêche d'y ajouter de la musique entre deux coups de bêche non revêches Wink
Myosotis or Forget me Not des marais
Les fleurs et légumes via les fruits aiment bien pousser aux tempo lents ou accélérés de la musique.


flower 

Clotilde Moulin - Érotise-moi

... au son du Banjo indien de Bernard Montrichard





Publiée le 1 juil. 2013
(Deuxième album de Clotilde Moulin, "Le Mâle Nécessaire", février 2013)
Chant : Clotilde Moulin 
Banjo indien : Bernard Montrichard

Enregistré en concert au Théâtre de Besançon, mercredi 13 février 2013.
Réalisation vidéo : Visual Break
Son : Arnaud Bataillard


EROTISE-MOI (C. Moulin / M. Boguet)

Attire-moi
Attise-moi
Fais briller la flamme
Et crier la femme
Qui sommeillent en moi
Hypnotise-moi
Erotise-moi,
Effleure-moi
Déflore-moi...
Remodèle-moi pucelle,
Femelle effarouchée; 
Que je ne sois plus celle
Qui se laisse enfourcher,
Qu'on fouille, à peine humide,
D'une main trop distraite...
Remodèle-moi timide
Embrase-moi discrète,
Attire-moi,
Attise-moi
Fais briller la flamme
Et crier la femme
Qui sommeillent en moi
Poétise-moi
Erotise-moi...
Attire-moi
Attise-moi
Fais briller la flamme
Et crier la femme
Qui sommeillent en moi
Hypnotise-moi
Erotise-moi,
Révèle-moi,
Réveille-moi...
Car j'ai dormi cent ans
Derrière un mur de ronces;
Appris à faire semblant,
Quand un sourcil se fronce,
D'éprouver de l'émoi
Pour apaiser une crainte
Si masculine... et moi,
Je rêvais de l'étreinte
Sous laquelle on se cambre
Des reins comme de l'âme...
Peu m'importait le membre,
Pourvu qu'il me fît femme.
Attire-moi
Attise-moi
Fais briller la flamme
Et crier la femme
Qui sommeillent en moi
Electrise moi
Erotise moi...
Pour peu
Que quand ta bouche frôle la mienne,
Du fond de mon désir, je tremble,
Je serai tienne, je serai chienne,
Je ferai ce que bon te semble...
Je veux
Qu'un désarroi brûlant me guide
Quand je t'amènerai en moi;
J'attendrai notre première fois
Jusqu'à en devenir liquide.

 * 

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mosquito69 le Mer 27 Nov - 16:37

Quand je vois l'état du terrain... affraid 



Il va y avoir pas mal de boulot avant d'y planter quoi que se soit... Laughing

Sur le coté il y a quelques arbres fruitiers bien fatigués... What a Face 



Et si je balance quelques graines dans le bourbier ça pourrait pousser p'tet, non..? geek 

mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par Kebra le Mer 27 Nov - 17:39

Sont pas si mal tes arbres, faut justes les tailler un peu.
Le dernier déjà, supprime le lierre qui l'étouffe et enlève les racines (un couteau, une serfouette  )
Pour la taille un sécateur c'est assez simple, tu pars du tronc il se divise en deux, puis en deux et encore en deux c'est l'ossature on va dire. Plus les fruits en seront près meilleur ce sera, il faut que les branches soient capable de supporter le poids des fruits donc à partir de branche de la grosseur d'un doigt tu coupes en essayant de donner une forme plus ou moins arrondie à l'arbre (tu te recules de temps à autre) en principe les branches ne doivent pas se croiser. tu coupe la branche légèrement en biseau (pour que l'eau de pluie s'écoule) et 1 cm (environ) au dessus d'un bourgeon. c'est toujours ce bourgeon qui repartira choisi le sur l’extérieur de l'arbre ou là où tu désire faire grandir ton arbre. Si tes arbres sont trop haut pour que tu puisse les tailler : un escabeau ou un échenilloir il en existe de très peu cher.
Tu en profite pour couper toutes le plantes les plus haute un coup de serfouette au pied suffit.
Je le répète tu ne jette rien c'est de l'or, tu peux même récupérer les déchets végétaux de tes voisins dans la mesure de tes capacité à les recycler. Suivants ce que tu produits comme déchet délimites un carré de 1mX1m ou 1,5mX1m dans un coin de ton jardin, et tu le monte couche par couche. Le compost utilisable dans ton jardin se trouve toujours dans la partie inférieur et demande au moins un an pour se faire. c'est le carburant de ton jardin.
Nota bene, il existe des composteurs ça n'est pas très onéreux et parfois les communes en vendent à des prix dérisoires, renseigne toi.
Voilà déjà un peu d'occupation et une prise de contact avec ton jardin.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mosquito69 le Mer 27 Nov - 18:54

serfouette...  échenilloir...  Suspect 

Des mots que je ne connaissais pas... Laughing 

Pour couper le lierre j'ai un truc comme ça qui devrait faire l'affaire..?



Mais heu..? ça peut attendre le printemps tout ça, parce que là ça caille grave pour travailler au jardin... affraid

Sinon pour le composte, il y a un centre équestre à deux pas de chez moi, les chevaux déposent régulièrement leurs crottins devant ma porte, je peux le récupérer pour faire de l'engrais..? What a Face

mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par Kebra le Mer 27 Nov - 20:35

mosquito69 a écrit:serfouette...  échenilloir...  Suspect 

Des mots que je ne connaissais pas... Laughing 

Pour couper le lierre j'ai un truc comme ça qui devrait faire l'affaire..?

Tu risque de blesser l'arbre, le lierre c'est pas du bois un coup de couteau suffit en bas et tu tire dessus, ça viendra tout seul

mosquito69 a écrit:Mais heu..? ça peut attendre le printemps tout ça, parce que là ça caille grave pour travailler au jardin... affraid 
Le jardinage ça réchauffe tu va faire des économie de chauffage en plus.... Laughing  s'il fait vraiment trop froid attend que les température remonte un peu, s'il y a du soleil tu va vite comprendre.

mosquito69 a écrit:Sinon pour le composte, il y a un centre équestre à deux pas de chez moi, les chevaux déposent régulièrement leurs crottins devant ma porte, je peux le récupérer pour faire de l'engrais..? What a Face
évidemment, mais si tu peux avoir des quantité plus importante que quelques crottes c'est plus intéressant de s'en servir comme radiateur.
Le principe ; tu creuses une fosse de 0,50m de large profonde de 20 à 40 cm suivant ton terrain la longueur va dépendre de la quantité de fumier que tu auras tu étale une couche de 10 à 20cm au fond et tu recouvres de terre puis de terreau, cela va servir à faire les semis, faudra juste le couvrir avec un châssis (plastique ou verre) Le fumier de cheval produit beaucoup de chaleur en se décomposant et enrichit la terre. Cela te permet de produire des plants à la fin de l'hiver même s'il gèle (pas trop quand même, dès le moi mars c'est bon théoriquement).
Sinon les crottins de cheval tu peux les mettre autour des plantes quand elles sont à maturité. on voit souvent dans les films des mémés courir les ramasser et les mettre dans leurs pots de fleurs.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Jeu 28 Nov - 23:12

J'ai une vague nouvelle pour ne pas écrire nouvelle vague que tu aurais intérêt à inviter Kebra chez toi pour un bon mois Mosquito car tu sembles motivé mais qu'à demi... rols Allez up! un peu de courage parbleu et que ça sautent ici et là ces outils !

flower


Dernière édition par mistyblues le Jeu 28 Nov - 23:28, édité 1 fois

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Jeu 28 Nov - 23:24

Indie banjo Ailleurs les parfums




Publiée le 1 nov. 2012
Composition bernard Montrichard enregistré a Loue river Studio .

flower 

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par mistyblues le Jeu 28 Nov - 23:25

Le Vinaigrier et ses ébats princiers




Le sumac de Virginie communément appelé vinaigrier

Le sumac de Virginie : plantation et entretien
Avec sa floraison estivale spectaculaire et son superbe feuillage automnal, le sumac de Virginie est l’un des plus beaux arbustes d’ornement. Voici quelques conseils pratiques pour planter et entretenir cet arbuste originaire d'Amérique du Nord.
Source : Le sumac de Virginie...




P.S. Envahissant oui mais combien magnifiques parmi les autres caduques d'arbres ces sumacs qui s'installent où bon leur semble à la va-comme-je-te-pousse entre deux hamacs... Wink


flower 


"Par moments, je suis comme répandu dans le paysage et dans les choses et je vis moi-même dans chaque arbre, dans le clapotis des vagues, dans les nuages, dans les animaux qui vont et viennent et dans les objets."
Carl Jung in Ma vie; chapitre La Tour


flower 


mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bourrache

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum