Mods et rockers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mods et rockers.

Message par ready freddie le Mer 10 Sep - 17:03

1964, la France ronronne doucement, c'est l'année du duel Anquetil/Poulidor, De gaule est au pouvoir les radios nous distillent du Alain Barriere, Claude François, Sheila, Johnny Hallyday, Frank Alamo nous bassine avec son "Allo Maillot 38.37" Adamo, ses filles du bord de mer, la montagne a la cote avec Marie Laforêt "Viens sur la montagne" et Jean Ferrat "La montagne", bref tout est tranquille.

Cependant, d'Outre-manche d'autres sons nous parviennent confidentiellement:
The Kinks 'You Really Got Me', The Beatles 'Twist and Shout' 'I Want To Hold Your Hand' "All My Loving " "She Loves You", The Animals 'The House Of The Rising Sun', The Rolling Stones "It's all over now".

C'est par un entrefilet dans un journal à la radio ou à la télévision que j'entends parler des affrontements sur une plage d'Angleterre entre MODS et ROCKERS.

Les rockers, je connaissais très bien, Jeans blousons noirs Gene Vincent Vince Taylor, Little Richard, motos....
Eddie Cochran
Par contre Mods, c'était assez nouveau et surtout leur apparence, ils étaient vêtus avec élégance et originalité, portaient cravates, blazers pantalon taille basse à carreaux, et avaient l'air de petits minets, mais cette apparence était trompeuse, et la société du moment s'en aperçoit assez vite.

"Blouson noir" etait carrément une insulte, le rock une musique de sauvage, et l'arrivée de cette jeunesse plutôt élégante laissait penser que la jeunesse avait changée.
Mais si Mods et rockers s'opposaient il est un point sur lequel ils se rejoignaient, c'est le fait que les deux mouvements pouvaient être qualifié de "Jeunesse contestataire", et le premier soucis de cette nouvelle génération est bien de ce démarquer de la précédente.

A l'heure où le premier ministre travailliste Wilson, fraîchement élu, parlait d'ajuster la loi à la société du milieu des années 60, les mods offraient une image de la délinquance en accord avec les évolutions récentes de la société. Dans un pays qui, dès les années 30, comptait un quart de sa population active travaillant dans le tertiaire, ce secteur représentait la principale source d'emplois pour les jeunes dans les années 60, tandis que la demande en main-d'œuvre ouvrière qualifiée déclinait. En conséquence, les valeurs ouvrières, l'habilité, la technicité, la virilité, toutes choses plutôt revendiquées que contestées par les rockers, perdaient de leur prestige. Une majorité de jeunes gagnait alors leur vie sans effectuer un travail physiquement éprouvant ni salissant. Et ils en étaient bien heureux. En même temps, ils ne tiraient aucune fierté, aucun enrichissement pour leur personnalité d'un travail banal. C'est à la sortie, une fois les 40 heures de présence au bureau terminées, que la vraie vie commençait. Les loisirs prenaient alors beaucoup d'importance. Eux seuls permettaient l'épanouissement de la personnalité. Cela était facilité par l'enrichissement général du pays dont les jeunes des familles moyennes étaient les premiers bénéficiaires. Ainsi, en dix ans, l'argent de poche dont disposaient les jeunes était passé, en moyenne, de 5 pennies à une livre par semaine.
Adaptant leurs mœurs à ces évolutions, les mods se forgèrent une identité anti-rocker, anti-ouvrière. Ils mirent en avant des manières inspirées de l'aristocratie. Plutôt que de mépriser les plaisirs des classes aisées, ils en revendiquèrent l'usage pour eux aussi. Ils accordèrent une grande importance à leur personne, à leur présentation. Ils dépensaient beaucoup d'argent et d'énergie pour suivre la mode. Ce qui était une façon provocante d'affirmer leur détachement vis-à-vis des besoins élémentaires, leur aisance matérielle. Ces jeunes ouvriers et employés affirmaient ainsi leur égalité de statut avec les milieux aisés, leurs dispositions à vivre comme les dandys du siècle dernier, d'esthétisme, de loisirs et de luxe.
Beatles 1964.
Avec l'arrivée des Beatles ou des Stones, les Rockers déjà affectés par le déclin de leurs idoles, assistent à la rapide montée du mouvement Mod, et comprennent qu'ils sont dépassés, la pilule est d'autant plus amère que les Mods sont sensiblement issus du même milieux, mais mieux adaptés à l'époque et dont l'avenir semble plus facile.
Rolling Stones en 1964.
Le mouvement Mod est spécifique à la jeunesse Anglaise, la musique en est l'élément central, et si les Stones ou les Beatles en favorise le développement, les groupes Mod en exprimant plus précisément leur sensibilité Britannique se détachent des racines blues des Rolling Stones aussi bien que des mélodies et harmonies des Beatles, ils créèrent une musique encore plus anglaise que ces derniers.

Les combats qui opposent les Mods aux rockers, au cours du week-end pascal 1964, marquent la fin des Rockers et révèlent au monde entier une nouvelle génération les Mods.




Une amitié qui ne peut pas résister aux actes condamnables de l'ami n'est pas une amitié. Alain.

ready freddie
Admin

Messages : 2981
Date d'inscription : 09/09/2008

http://classicrock.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum