Le Bonheur est pour demain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Bonheur est pour demain

Message par mosquito69 le Jeu 9 Oct - 19:38

Je ne connaissais pas Henri Crolla dont Misstea nous cause ici:
...
http://classicrock.forumactif.org/t788p120-the-lounge-sound#11193
...

Et j'ai vu qu'il à joué dans un film avec Jacques Higelin en 1962...




Bande annonce originale du film "Le Bonheur est pour demain", un film de Henri Fabiani sorti en 1962 avec Henri Crolla, Jacques Higelin, Irène Chabrier, Jean Martinelli, Gina Manès.
A découvrir en salles en version numérique restaurée à partir du 19 mars 2014.





Saint-Nazaire
...
http://www.lecourrierdupaysderetz.fr/2014/05/14/higelin-se-souvient-dun-tournage-a-penhoet/
...
Higelin se souvient d'un tournage à Penhoët
Tourné en 1960 à Penhoët, "Le bonheur est pour demain" avait dans son casting un certain Jacques Higelin. L'artiste évoque ce film tout juste extrait des oubliettes.

Sorti en salle le 19 mars, Le Bonheur est pour demain, invisible durant 50 ans, serait-il en passe de devenir un film culte ? Comptabilisant plus de 780 entrées au cinéma Tati à Saint-Nazaire, il est reprogrammé en juin (1).

Dernièrement, c’est à Paris qu’il a donné lieu à une projection émouvante. Parmi les spectateurs, Jacques Higelin, en présence de ses proches, familles, amis et de quelques-uns des protagonistes du film, dont Irène Chabrier et Colette Crolla, épouse du musicien Henri Crolla.


“Des farces dans les librairies”

54 ans après le tournage, la mémoire de Jacques Higelin n’est plus très fidèle mais Le Bonheur est pour demain, film initiatique évoquant l’histoire d’un jeune homme qui se lance dans la vie, garde une place à part pour l’artiste


“Je ne sais d’ailleurs toujours pas pourquoi le réalisateur Henri Fabiani m’a pris [rires] mais ce film a été extrêmement important car j’étais complètement largué et très mal dans ma peau. J’étais un adolescent désaxé, désarçonné… “.

La rencontre sur le tournage avec Henri Crolla, ami de Prévert et musicien prodige, est déterminante.


“Il était aussi humoristique que tendre. Un énorme enfant qui ressemblait beaucoup aux Marx Brothers ! Henri m’a tout appris. La musique contemporaine, le jazz”.

Et aussi une certaine philosophie de la vie mâtinée d’un brin de folie.


“On a fait des farces incroyables dans les librairies de Saint-Nazaire. Henri faisait aussi la mendicité devant les églises à Saint-Nazaire. Je le cherchais parfois, il tendait la main. Il disait une pièce pour un homme riche !”.

“Les ouvriers de la navale, des gens formidables”

A Saint Nazaire, Higelin croise aussi Pierre Goupil, opérateur sur le film et père de Romain Goupil. Une rencontre qui va éveiller sa culture politique. Durant un mois et demi de tournage, il s’immerge dans le monde des chantiers de Penhoët.


“On ne voit plus de document montrant la difficulté de la vie ouvrière et en même temps la fierté des ouvriers lorsqu’ils voient partir leur bateau. Le France, c’est leur œuvre, leur travail. J’ai parlé avec des ouvriers des chantiers de la navale, ce sont des gens formidables”.

“Un film d’amour”

La sirène à l’heure de la débauche, la grille qui s’ouvre et le flot des vélos qui déferle avenue de Penhoët, la passerelle du boulevard Leferme et sa file infinie de travailleurs, les cafés de la rue de Trignac, “les plans sur les ouvriers qui marchent en ombre chinoise sont très impressionnants”, poursuit Jacques Higelin.


“Henri Fabiani ne savait pas digérer [rires], di-ri-ger les acteurs car ce n’était pas un metteur en scène de cinéma mais un documentariste. Il y a quelque chose dans le film qui me touche profondément, c’est un rythme qu’on ne trouve plus jamais au cinéma, celui des gens qui marchent, qui parlent, qui sont tranquilles… Et puis tout passe du coup ! les sourires dans les yeux d’Irène, l’amour. C’est un film d’amour, d’amitié, profondément”.

mosquito69

Messages : 1535
Date d'inscription : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bonheur est pour demain

Message par mistyblues le Ven 10 Oct - 10:03

merci belle trouvaille qui vaille que vaille son pesant d'Art sans faille .

Henri Crolla

fij à ce gitan de musicien guitariste et plus encore !

mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum