Jazz & CINEMA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jazz & CINEMA

Message par mistyblues le Mar 2 Avr - 10:21




Jazz & Cinéma




************




"Union sacrée...
Emission spéciale "Jazz et cinéma" jeudi 4 avril à 20h. Invités: Michel Legrand, Bertrand Tavernier, René Urtreger, Daniel Humair, Ibrahim Maalouf, Nicolas Folmer, Baptiste Herbin, Fiona Monbet, Olivier Marchal, Bertrand Blier, Miou Miou....."


TSF JAZZ 4 AVRIL 2013


Jules et Jim - Le tourbillon (1962) HD 720p




Mise en ligne le 6 août 2010
[English text follows - Texte anglais plus bas]

La séquence complète comprenant «Le tourbillon» est tirée du film «Jules et Jim» de François Truffaut paru le 23 janvier 1962. Cette chanson de Cyrus "Boris" Bassiak [alias Serge Rezvani] est Interprétée par Catherine [Jeanne Moreau]. Albert à la guitare, n'est nul autre que l'auteur-compositeur Bassiak/Rezvani. Autres rôles:
Jules [le petit blond] : Oskar Werner
Jim [le grand en chemise blanche] : Henri Serre

Selon Wikipédia Rezvani a réellement écrit cette chanson sept ans plus tôt, en référence justement au couple que formaient Jeanne Moreau et son compagnon de l'époque Jean-Louis Richard, qui était aussi le meilleur ami de Serge.

Vers 1:45 Jeanne Moreau signifie discrètement au réalisateur d'un geste de ses mains qu'elle s'est trompée en intervertissant les paroles et continue avec un sourire radieux. Truffaut décide d'utiliser cette prise.

Note technique: la piste sonore a été repiquée avec l'enregistrement CD de la bande originale. Il a fallu réajuster la vitesse de 4,2% pour une synchro parfaite.

Une excellente entrevue de Jeanne Moreau ici :
http://www.liberation.fr/culture/0101...

LE TOURBILLON
Boris Bassiak [alias Serge Rezvani]


Elle avait des bagues a chaque doigt
Des tas de bracelets autour des poignets
Et puis elle chantait avec une voix
Qui sitôt m'enjôla

Elle avait des yeux, des yeux de paille
Qui me fascinaient, qui me fascinaient
Y avait l'ovale de son visage pale
De femme fatale qui me fut fatale
De femme fatale qui me fut fatale

On s'est connu, on s'est reconnu
On s'est perdu de vue, on s'est reperdu de vue
On s'est retrouve, on s'est rechauffe
Puis on s'est sépare

Chacun pour soi est reparti
Dans le tourbillon de la vie
Je l'ai revue un soir aie aie aie
Ça fait déjà un fameux bail
Ça fait déjà un fameux bail

Au son des banjos je l'ai reconnu
Ce curieux sourire qui m'avait tant plu
Sa voix si fatale, son beau visage pale
M'émurent plus que jamais

Je me suis saoule en l'écoutant
L'alcool fait oublier le temps
Je me suis reveille en sentant
Des baisers sur mon front brûlant
Des baisers sur mon front brûlant

On s'est connu, on s'est reconnu
On s'est perdu de vue, on s'est reperdu de vue
On s'est retrouve, on s'est rechauffe
Puis on s'est sépare

Chacun pour soi est reparti
Dans le tourbillon de la vie
Je l'ai revue un soir ah la la
Elle est retombée dans mes bras
Elle est retombée dans mes bras

Quand on s'est connu, quand on s'est reconnu
Pourquoi se perdre de vue, se reperdre de vue?
Quand on s'est retrouve, quand on s'est rechauffe
Pourquoi se séparer?

Alors tous deux on est reparti
Dans le tourbillon de la vie
On a continue a tourner
Tous les deux enlaces
Tous les deux enlaces
Tous les deux enlaces
________________________________________­_______________

This is the complete sequence from the movie "Jules and Jim" that includes the song "Le tourbillon". It was directed by François Truffaut and published on January 23, 1962. This song of Cyrus "Boris" Bassiak [aka Serge Rezvani] is interpreted by Catherine [Jeanne Moreau]. Albert on guitar, is none other than songwriter Bassiak / Rezvani. Other roles:
Jules [the short one with blond hair]: Oskar Werner
Jim [the tall one with white shirt]: Henri Serre

According to Wikipedia Rezvani actually wrote this song seven years before, in reference to the couple formed by Jeanne Moreau and his companion at the time, Jean-Louis Richard, who was also Serge's best friend.

Around 1:45 Jeanne Moreau discreetly indicates to the director with a hand gesture that she erred inverting some lyrics and continues with a smile. Truffaut decided to use that take.

Technical note: the song was overdubbed with the CD recording of the original soundtrack. Speed was readjusted by 4.2% to get a perfect sync.

An excellent interview with Jeanne Moreau in French here:
http://www.liberation.fr/culture/0101...

*-************


« En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles. »
Khalil Gibran in Le Sable et l’Écume





mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz & CINEMA

Message par mistyblues le Jeu 4 Avr - 15:35

Nota Bene : Ce soir une émission radiophonique à ne point manquer Wink

[quote="mistyblues"]

Jazz & Cinéma




************




"Union sacrée...
Emission spéciale "Jazz et cinéma" jeudi 4 avril à 20h. I
nvités: Michel Legrand, Bertrand Tavernier, René Urtreger, Daniel Humair, Ibrahim Maalouf, Nicolas Folmer, Baptiste Herbin, Fiona Monbet, Olivier Marchal, Bertrand Blier, Miou Miou....."


TSF JAZZ 4 AVRIL 2013


Jules et Jim - Le tourbillon (1962) HD 720p




Mise en ligne le 6 août 2010
[English text follows - Texte anglais plus bas]

La séquence complète comprenant «Le tourbillon» est tirée du film «Jules et Jim» de François Truffaut paru le 23 janvier 1962. Cette chanson de Cyrus "Boris" Bassiak [alias Serge Rezvani] est Interprétée par Catherine [Jeanne Moreau]. Albert à la guitare, n'est nul autre que l'auteur-compositeur Bassiak/Rezvani. Autres rôles:
Jules [le petit blond] : Oskar Werner
Jim [le grand en chemise blanche] : Henri Serre

Selon Wikipédia Rezvani a réellement écrit cette chanson sept ans plus tôt, en référence justement au couple que formaient Jeanne Moreau et son compagnon de l'époque Jean-Louis Richard, qui était aussi le meilleur ami de Serge.

Vers 1:45 Jeanne Moreau signifie discrètement au réalisateur d'un geste de ses mains qu'elle s'est trompée en intervertissant les paroles et continue avec un sourire radieux. Truffaut décide d'utiliser cette prise.

Note technique: la piste sonore a été repiquée avec l'enregistrement CD de la bande originale. Il a fallu réajuster la vitesse de 4,2% pour une synchro parfaite.

Une excellente entrevue de Jeanne Moreau ici :
http://www.liberation.fr/culture/0101...

LE TOURBILLON
Boris Bassiak [alias Serge Rezvani]


Elle avait des bagues a chaque doigt
Des tas de bracelets autour des poignets
Et puis elle chantait avec une voix
Qui sitôt m'enjôla

Elle avait des yeux, des yeux de paille
Qui me fascinaient, qui me fascinaient
Y avait l'ovale de son visage pale
De femme fatale qui me fut fatale
De femme fatale qui me fut fatale

On s'est connu, on s'est reconnu
On s'est perdu de vue, on s'est reperdu de vue
On s'est retrouve, on s'est rechauffe
Puis on s'est sépare

Chacun pour soi est reparti
Dans le tourbillon de la vie
Je l'ai revue un soir aie aie aie
Ça fait déjà un fameux bail
Ça fait déjà un fameux bail

Au son des banjos je l'ai reconnu
Ce curieux sourire qui m'avait tant plu
Sa voix si fatale, son beau visage pale
M'émurent plus que jamais

Je me suis saoule en l'écoutant
L'alcool fait oublier le temps
Je me suis reveille en sentant
Des baisers sur mon front brûlant
Des baisers sur mon front brûlant

On s'est connu, on s'est reconnu
On s'est perdu de vue, on s'est reperdu de vue
On s'est retrouve, on s'est rechauffe
Puis on s'est sépare

Chacun pour soi est reparti
Dans le tourbillon de la vie
Je l'ai revue un soir ah la la
Elle est retombée dans mes bras
Elle est retombée dans mes bras

Quand on s'est connu, quand on s'est reconnu
Pourquoi se perdre de vue, se reperdre de vue?
Quand on s'est retrouve, quand on s'est rechauffe
Pourquoi se séparer?

Alors tous deux on est reparti
Dans le tourbillon de la vie
On a continue a tourner
Tous les deux enlaces
Tous les deux enlaces
Tous les deux enlaces
________________________________________­_______________

This is the complete sequence from the movie "Jules and Jim" that includes the song "Le tourbillon". It was directed by François Truffaut and published on January 23, 1962. This song of Cyrus "Boris" Bassiak [aka Serge Rezvani] is interpreted by Catherine [Jeanne Moreau]. Albert on guitar, is none other than songwriter Bassiak / Rezvani. Other roles:
Jules [the short one with blond hair]: Oskar Werner
Jim [the tall one with white shirt]: Henri Serre

According to Wikipedia Rezvani actually wrote this song seven years before, in reference to the couple formed by Jeanne Moreau and his companion at the time, Jean-Louis Richard, who was also Serge's best friend.

Around 1:45 Jeanne Moreau discreetly indicates to the director with a hand gesture that she erred inverting some lyrics and continues with a smile. Truffaut decided to use that take.

Technical note: the song was overdubbed with the CD recording of the original soundtrack. Speed was readjusted by 4.2% to get a perfect sync.

An excellent interview with Jeanne Moreau in French
here:
http://www.liberation.fr/culture/0101...


****************


" La musique c'est la négation des phrases, la musique c'est l'anti-mot! "
Milan Kundera in L'Insoutenable légèreté de l'être




mistyblues

Messages : 3825
Date d'inscription : 24/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum