Paroles, Paroles (Dalida)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paroles, Paroles (Dalida)

Message par Kebra le Mer 10 Sep - 20:25

Un petit coin perdu dans la nature pour y déposer les paroles que l'on aime bien.

Les vieux
Paroles et Musique: J. Brel/G. Jouannest 1964

Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux
Même riches ils sont pauvres, ils n'ont plus d'illusions et n'ont qu'un cœur pour deux
Chez eux ça sent le thym, le propre, la lavande et le verbe d'antan
Que l'on vive à Paris on vit tous en province quand on vit trop longtemps
Est-ce d'avoir trop ri que leur voix se lézarde quand ils parlent d'hier
Et d'avoir trop pleuré que des larmes encore leur perlent aux paupières
Et s'ils tremblent un peu est-ce de voir vieillir la pendule d'argent
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui dit : je vous attends

Les vieux ne rêvent plus, leurs livres s'ensommeillent, leurs pianos sont fermés
Le petit chat est mort, le muscat du dimanche ne les fait plus chanter
Les vieux ne bougent plus leurs gestes ont trop de rides leur monde est trop petit
Du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil et puis du lit au lit
Et s'ils sortent encore bras dessus bras dessous tout habillés de raide
C'est pour suivre au soleil l'enterrement d'un plus vieux, l'enterrement d'une plus laide
Et le temps d'un sanglot, oublier toute une heure la pendule d'argent
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, et puis qui les attend

Les vieux ne meurent pas, ils s'endorment un jour et dorment trop longtemps
Ils se tiennent par la main, ils ont peur de se perdre et se perdent pourtant
Et l'autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère
Cela n'importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer
Vous le verrez peut-être, vous la verrez parfois en pluie et en chagrin
Traverser le présent en s'excusant déjà de n'être pas plus loin
Et fuir devant vous une dernière fois la pendule d'argent
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui leur dit : je t'attends
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non et puis qui nous attend.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paroles, Paroles (Dalida)

Message par Kebra le Mer 10 Sep - 20:27

Les passantes
Paroles: Antoine Pol. Musique: Jean Bertola

Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu'on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu'on connait à peine
Qu'un destin différent entraîne
Et qu'on ne retrouve jamais

A celle qu'on voit apparaître
Une seconde à sa fenêtre
Et qui, preste, s'évanouit
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu'on en demeure épanoui

A la compagne de voyage
Dont les yeux, charmant paysage
Font paraître court le chemin
Qu'on est seul, peut-être, à comprendre
Et qu'on laisse pourtant descendre
Sans avoir effleuré sa main

A la fine et souple valseuse
Qui vous sembla triste et nerveuse
Par une nuit de carnaval
Qui voulu rester inconnue
Et qui n'est jamais revenue
Tournoyer dans un autre bal

A celles qui sont déjà prises
Et qui, vivant des heures grises
Près d'un être trop différent
Vous ont, inutile folie,
Laissé voir la mélancolie
D'un avenir désespérant

Chères images aperçues
Espérances d'un jour déçues
Vous serez dans l'oubli demain
Pour peu que le bonheur survienne
Il est rare qu'on se souvienne
Des épisodes du chemin

Mais si l'on a manqué sa vie
On songe avec un peu d'envie
A tous ces bonheurs entrevus
Aux baisers qu'on n'osa pas prendre
Aux cœurs qui doivent vous attendre
Aux yeux qu'on n'a jamais revus

Alors, aux soirs de lassitude
Tout en peuplant sa solitude
Des fantômes du souvenir
On pleure les lêvres absentes
De toutes ces belles passantes
Que l'on n'a pas su retenir


Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paroles, Paroles (Dalida)

Message par Kebra le Mer 10 Sep - 20:29

De RF

going to my own town, avec la traduc, tout rory ( Sad Sad


GOING TO MY HOME TOWN
Live In Europe - 1972

Mama's in the kitchen baking up a pie.
Daddy's in the backyard,"Get a job, son,
You know you ought to try".
I packed up my bag, I headed down the road,
I got me a job from Henry Ford.
But I made a mistake, I moved much too far
And now I know what the lonesome blues are . . .
I`m getting lonesome, I'm getting blue,
I need someone to talk to.
I`m getting lonesome, I'm getting blue,
Let me tell you where I'm going to . . .

Yes I'm going to my home town,
I don't care ever even if I have to walk.
Yes I'm going to my home town,
I don't care even if I have to walk.
I gotta move on now baby, I got no more time left to talk.

Yes I'm going to my home town,
Sorry but I can't take you.
Yes I'm going to my home town,
Sorry but I can't take you.
Only got one ticket, you know I just can't afford two.
Take me home.

The day I left,
You know the rain was pouring down.
The day I left,
You know the rain was pouring down.
I'm going home again baby,
I believe the sun's gonna come on out.
Let's go home, boy, let's go home.

Yes I'm going to my home town,
You know baby I gotta go.
Going to my home town,
You know I just have to go.
I really love you, woman,
I'll see you in a year, maybe no, maybe yes.

Going to my home town,
I'm going to my home town,
Going to my home town,
Going to my home town.

Maman est dans la cuisine, elle fait un gateau
Papa est derrière la maison "Fils, trouve du travail,
Tu sais, tu dois essayer"
Alors j'ai fais ma valise et je suis parti
demander du travail à Henry Ford
Mais j'ai fait une bêtise, je suis parti trop loin
Et maintenant je sais ce que c'est que d'avoir le mal du pays
Je me sens seul, j'ai le blues
J'ai besoin de parler à quelqu'un
Je me sens seul, j'ai le blues
Et je vais vous dire où je vais maintenant :

Je rentre à la maison
Et tant pis s'il faut y aller à pied
Oui, je rentre à la maison
Et tant pis s'il faut y aller à pied
Je m'arrache maintenant, Baby, plus le temps de causer

Je rentre chez moi
Et je ne peux t'emmener avec moi
Je rentre chez moi
Et je ne peux t'emmener avec moi
J'ai juste de l'argent pour un seul billet de retour

Le jour où je suis parti
Tu sais, il s'est mis à pleuvoir
Le jour où je suis parti
Tu sais, il s'est mis à pleuvoir
Je rentre à la maison et
J'espère que le soleil va se lever
Allez, à la maison

Je rentre à la maison
Il faut vraiment que j'y aille
Je rentre à la maison
Il faut vraiment que j'y aille
Je t'aime vraiment tu sais
Rendez vous dans un an... ou pas.
Rory Gallagher :

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paroles, Paroles (Dalida)

Message par Kebra le Mer 10 Sep - 20:31

Je le redit.

C'est du vol

C'est Tombstone Blues de Dylan.

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paroles, Paroles (Dalida)

Message par Kebra le Mer 10 Sep - 20:33

The End The Door

This is the end
Beautiful friend
This is the end
My only friend, the end

Of our elaborate plans, the end
Of everything that stands, the end
No safety or surprise, the end
I'll never look into your eyes...again

Can you picture what will be
So limitless and free
Desperately in need...of some...stranger's hand
In a...desperate land

Lost in a Roman...wilderness of pain
And all the children are insane
All the children are insane
Waiting for the summer rain, yeah

There's danger on the edge of town
Ride the King's highway, baby
Weird scenes inside the gold mine
Ride the highway west, baby

Ride the snake, ride the snake
To the lake, the ancient lake, baby
The snake is long, seven miles
Ride the snake...he's old, and his skin is cold

The west is the best
The west is the best
Get here, and we'll do the rest

The blue bus is callin' us
The blue bus is callin' us
Driver, where you taken' us

The killer awoke before dawn, he put his boots on
He took a face from the ancient gallery
And he walked on down the hall
He went into the room where his sister lived, and...then he
Paid a visit to his brother, and then he
He walked on down the hall, and
And he came to a door...and he looked inside
Father, yes son, I want to kill you
Mother...I want to...fuck you

C'mon baby, take a chance with us
C'mon baby, take a chance with us
C'mon baby, take a chance with us
And meet me at the back of the blue bus
Doin' a blue rock
On a blue bus
Doin' a blue rock
C'mon, yeah

Kill, kill, kill, kill, kill, kill

This is the end
Beautiful friend
This is the end
My only friend, the end

It hurts to set you free
But you'll never follow me
The end of laughter and soft lies
The end of nights we tried to die

This is the end

Et in French.

Voici la fin
Mon bel ami
Voici la fin
Mon seul ami, la fin
De nos plans élaborés, la fin
De tout ce qui a un sens, la fin
Ni salut, ni suprise, la fin
Je ne te regarderai plus jamais dans les yeux
Peux tu imaginer ce que nous deviendrons
Sans limite ni entrave
Désespérément avides de quelque main étrangère
Dans une contrée désespérée ?

Perdus dans un désert romain de souffrance
Et tous les enfants sont devenus fous
Tous les enfants sont devenus fous
Dans l’attente de la pluie d’été, yeah
Les abords de la ville sont dangereux
Prends la grand-route royale chérie
Scènes étranges au fond de la mine d’or
Prends la grand-route vers l'Ouest, chérie
Enfourche le serpent, enfourche le serpent
Vers le lac, le lac antique
Le serpent est long de sept miles
Enfourche le serpent, il est vieux et sa peau est froide
L’ouest est ce qu’il y a de mieux
L’ouest est ce qu’il y a de mieux
Viens ici et nous ferons le reste
L’autobus bleu nous appelle
L’autobus bleu nous appelle
Chauffeur, où nous emmènes-tu ?

Le meurtrier s’éveilla avant l’aube, il chaussa ses bottes
Il empreinta un visage à la galerie antique
Et il marcha le long du vestibule
Il alla dans la chambre où vivait sa sœur
Et puis il rendit visite à son frère et puis il
Il marcha le long du vestibule et
Et il parvint à une porte et il regarda à l'intérieur
" Mon père ? " " Oui mon fils ? " " Je veux te tuer "
"Mère, ... je veux te ... baiser"

Viens, baby, tente ta chance avec nous X3
Et retrouve moi à l’arrière de l’autobus bleu …
En faisant un rock bleu sur le bus bleu
En faisant un rock bleu, allez yeah
Tuer tuer tuer tuer tuer

Voici la fin, mon bel ami
Voici la fin mon seul ami, la fin
Cela me peine de te laisser partir
Mais tu ne me suivras jamais
La fin du rire et des doux mensonges
La fin des nuits où nous avons voulu mourir
Voici la fin

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paroles, Paroles (Dalida)

Message par Kebra le Mer 10 Sep - 20:36

De Jungleland

Une chanson de Bruce Springsteen dont j'aime particulièrement le texte, sombre à souhait.
merci au site "Spirit in the night" pour la traduction



Point blank

Do you still say your prayers little darlin'
do you go to bed at night
Prayin' that tomorrow, everything will be alright
But tommorow's fall in number
in number one by one
You wake up and you're dying
you don't even know what from

Well they shot you point blank
you been shot in the back
Baby point blank you been fooled this time
little girl that's a fact
Right between the eyes, baby, point blank
right between the pretty lies that they tell
Little girl you fell

You grew up where young girls they grow up fast
You took what you were handed and left behind what was asked
but what they asked baby wasn't right
you didn't have to live that life,
I was gonna be your Romeo you were gonna be my Juliet
These days you don't wait on Romeo's
you wait on that welfare check
and on all the pretty things that you can't ever have
and on all the promises

That always end up point blank, shot between the eyes
Point blank like little white lies you tell to ease the pain
You're walkin' in the sights, girl of point blank
and it's one false move and baby the lights go out

Once I dreamed we were together again
baby you and me
Back home in those old clubs the way we used to be
We were standin' at the bar
it was hard to hear
The band was playin' loud and you were shoutin' somethin' in my ear
You pulled my jacket off and as the drummer counted four
You grabbed my hand and pulled me out on the floor
You just stood there and held me, then you started dancin' slow
And as I pulled you tighter I swore I'd never let you go

Well I saw you last night down on the avenue
Your face was in the shadows but I knew that it was you
You were standin' in the doorway out of the rain
You didn't answer when I called out your name
You just turned, and then you looked away
like just another stranger waitin' to get blown away

Point blank, right between the eyes
Point blank, right between the pretty lies you fell
Point blank, shot right through the heart

Yea point blank, you've been twisted up till you've become just another part of it
Point blank, you're walkin' in the sights
Point blank, livin' one false move just one false move away
Point blank, they caught you in their sights
Point blank, did you forget how to love,
girl, did you forget how to fight.
Point blank they must have shot you in the head
Cause point blank
bang bang baby you're dead

****************



Récite-tu toujours tes prières, petite chérie ?
T'endors-tu le soir
En priant pour que tout aille bien le lendemain ?
Mais le lendemain est un jour comme les autres
Qui s'écoule sans relief
Tu t'éveilles et tu te sens ensevelie
Tu ne sais même pas ce qui te submerge

Ils t'ont descendue à bout portant
En te tirant dans le dos
Bébé, cette fois, ils t'ont descendue à bout portant
Petite fille, c'est un fait
En plein milieu des yeux, bébé, à bout portant
En plein milieu des jolis mensonges qu'ils racontent
Petite fille, c'est ce que tu ressens

Tu as grandi là où poussent vite les jeunes filles
Tu as pris ce que tu tenais et délaissé ce qui était demandé
Mais, ce qu'ils demandaient n'était pas bon
Tu n'avais pas à assumer cette vie
J'allais être ton Roméo, toi ma Juliette
Maintenant, tu n'attends plus aucun Roméo
Tu attends un gage de bien-être
Et toutes les choses agréables que tu n'as jamais eues
Toutes les promesses

Cette éternelle fin à bout portant, en plein milieu des yeux
A bout portant, comme les jolis petits mensonges
Que tu entretenais pour soulager ta peine
Tu marches droit vers le point mort
Et c'est une mauvaise direction
Déjà, les lumières s'éteignent

Une fois, j'ai rêvé que nous étions à nouveau ensemble
Chérie, toi et moi
De retour dans ces vieux clubs
Que nous avions l'habitude de fréquenter
Nous étions assis au bar
C'était pénible à entendre
Le groupe jouait fort
Et tu me criais quelque chose à l'oreille
Tu m'ôtas ma veste
Et lorsque le batteur compta quatre
Tu saisis ma main
Et m'entraînas sur la piste de danse
Ensuite, tu restas devant moi
Me maintenant immobile
Puis, tu commenças à danser lentement
Et tandis que je te serrais fort contre moi
Je jurais de ne plus jamais te laisser partir

La nuit dernière, je t'ai aperçue en bas de l'avenue
Ton visage était dans l'ombre
Mais j'ai su que c'était toi
Tu te tenais dans l'embrasure d'une porte
A l'abri de la pluie
Tu n'as pas répondu lorsque j'ai crié ton nom
Tu t'es détournée et tu as regardé ailleurs
Pareille à quelque étrangère
Dans l'attente d'un oubli

A bout portant, en plein milieu des yeux
A bout portant, en plein milieu des jolis mensonges
C'est ce que tu ressens
A bout portant, touchée en plein coeur

Oh, a bout portant, tu t'es empêtrée dans le Néant
Jusqu'à faire partie de lui
A bout portant, tu marches vers le vide
A bout portant, assumant cette mauvaise direction
Toute cette mauvaise vie
A bout portant, ils t'ont eue dans leur viseur
A bout portant, sais-tu encore aimer ?
Sais-tu encore comment on se bat ?
A bout portant, ils ont dû te tirer en pleine tête
Parce qu'à bout portant,
Bang, bang, tu es morte

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paroles, Paroles (Dalida)

Message par Kebra le Mer 10 Sep - 20:49

De Jungleland

un grand moment de poésie avec Iggy Pop et "I wanna be your dog" Laughing


So messed up I want you here
In my room I want you here
Now were gonna be face-to-face
And Ill lay right down in my favorite place
And now I wanna be your dog
Now I wanna be your dog
Now I wanna be your dog
Well cmon
Now Im ready to close my eyes
And now Im ready to close my mind
And now Im ready to feel your hand
And lose my heart on the burning sands
And now I wanna be your dog
And now I wenna be your dog
Now I wanna be your dog
Well cmon

Kebra

Messages : 1384
Date d'inscription : 09/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paroles, Paroles (Dalida)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum